La conférence du vol à voile 2017 à Bienne bien fréquentée

Le samedi 18 novembre 2017 plus de 300 vélivoles se sont retrouvés au Palais des Congrès à Bienne pour la conférence annuelle du vol à voile. Le GVV Bienne a organisé cette manifestation de main de maître, ponctuée d’orateurs compétents et de nombreux exposants.

Le matin, Marc Inäbnit a présenté le travail du comité, les différentes tâhes en cours et ce qui a pu être atteint. Un point plus qu’important a aussi naturellement été la résolution (rédigée avec le soutien de Pierre Moreillon) concernant la prolongation au 1er septemmbre 2020 du délai pour la conversion des licences de pilotes avec une votatation consultative dans la foulée.

The Airspace is not full. Le CEO de skyguide a reçu un applaudissement soutenu pour cette déclaration et pour sa revendication concernant des structures simples de même qu’un minimum de règlements et de contrôles. Là derrière devrait se cacher l’espoir, qu’il pourrait aussi y avoir des effets positifs sur les restrictions de l’espace aérien pour le vol à voile…

L’après-midi, un bon nombre d’orateurs de haut niveau ont pu emmener dans leur sillage les vélivoles présents: Daniel Rossier a présenté ses vols de distances « hors des sentiers battus », le Prof. Klein a expliqué de manière convaincante, pourquoi les moteurs électriques dans les planeurs sont une meilleure alternative et André Borschberg a raconté ses expériences faites lors du projet du siècle Solarimpulse et des ses influences sur les nouveaux modes de propulsion pour l’aviation. Finalement Uys Jonker a retracé l’histoire du dévellopement du JS3 Rapture présenté dans l’exposition.

Les juniors, de même que les « sorcières » ont bien été représentés à Bienne. Le bar des « sorcières » a permis de finir la journée par des échanges d’idées ainsi que des entretiens animés.

Un grand merci aux organisateurs – un organisateur pour l’année 2018 est encore recherché.

Urs Brühlmeier

Lien pour la résolution:

Résolution

Ce contenu a été publié dans News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire